mardi 8 janvier 2008

Amour et souffrance, les éternels inséparables?

Un jour tu te réveilles avec un grand sourire au visage, tu découvres que t'es tombé amoureux.. Enfin, l'amour a frappé à ta porte.. Enfin, y a quelqu'un pour toi, quelqu'un qui partage avec toi tout, qui pense à toi quand personne n'est là pour toi... Tu te sens heureux, épanoui, tu sens que personne n'est content comme toi tu l'es, que personne n'est arrivé à aimer quelqu'un aussi fort que toi ! Que c'est beau l'amour, et toi tu as raté une partie de ta vie sans l'être, peut être même que t'as essayé de fuire ce sentiment.. Mais c'est pas un problème, tu vas te rattraper maintenant.. Tu cherches à savoir tout à propos de lui (ou elle), tu veux être toujours avec lui, tu sens la jalousie quand il est quelque part avec d'autres personnes... Quand quelque chose t'arrive qu'elle soit bien ou pas, tu penses à lui, le premier.. Sûrement il va soulager tes peines, c'est lui le remède à tout, c'est lui qui partage tes joies et les amplifies.. C'est lui.. C'est lui... Mais c'était lui qui, un jour, a été l'origine de l'une de tes peines.. C'était lui, qui t'as blessé par un mot, un geste, un oubli, un comportement, une façon de penser.. là, tu commences à te poser des questions.. Pourquoi il l'a fait, pourquoi il l'a dit, tu te rappelles de certaines conversations.. Mais qu'est ce qu'il a voulu dire par telle et telle chose?! Il commence peut être à se faire rare.. Et les questions se multiplie, maintenant tu te doutes de ses sentiments, m'aime t-il vraiment? Si j'était à sa place j'aurai pas fait ça, sûrement je me comporterais autrement parce que je l'aime! S'il a pensé un peu à moi, il n'aurait pas fait ça! Tes nuits commencent à être dures... Il y aurait peut être un jour où il n'est plus là, tu souffres.. tu souffres, et, tu souffres... Comment faire pour s'en sortir, comment faire pour oublier ce qui est arrivé? Mais pourquoi ça s'est arrivé, pourtant tu n'y était pour rien toi! Pourtant tu n'as rien fait de mal! Tu détestes l'amour, parce que ça t'as fait souffrir... Et tu jures que tu tomberas plus amoureux..

Et, un beau jour, tu te réveilles avec un grand sourire au visage...

8 commentaires:

Yottil a dit…

Eh oui! heureusement pour lui,l'être humain a une mémoire très courte! ou plutôt sélective!! C ce qui lui permet à chaque fois d'avoir la force et le courage de Tout recommencer!!

Mira a dit…

et tu crois avoir tout oublié.. mais un jour.. un rythme, un paysage.. une fleur dans ton passage.. te font rappeler son visage..
une amertume, un regret surgissent de ton passé..et là!!!
tu te dis: j'aurais du bien voir les chose.. la vie n'est pas aussi rose..

YOYO a dit…

@yottil : je crois pas qu'on est capable d'oublier complètement tout, mais disons qu'on voit parfois les choses d'une façon optimiste, qu'on se dit que peut être que cette fois c'est la bonne..
@mira : on ne peut jamais tout oublier comme je l'ai dit à Yottil déjà, mais peut être qu'on devient beaucoup plus objectif par rapport à nos expériences passées.

un passant a dit…

Faudrait peu-être que l'amour soit réciproque déjà et c'est rarement le cas .
Mais comme tu dis, faut pas désespérer ce n'était pas le bon.

YOYO a dit…

@un passant : Tout à fait d'accords avec toi, il faut que l'amour soit réciproque.

Hmayed a dit…

moi j'ai eu presque tj la meme reaction ou plutot la meme visiond ela chose, s'il se comprte ainsi ou elle ,c'estq ue l'amour n'est plus roi , certaines choses mieux vaut les decourir to que tard, qu'il te merrite pas donc tant pis pour lui
et que la vie continue

@mira: tout a fait d'accord avec toi

Louise Tommasi a dit…

L'amour a son propre vie et n'écoute qu'à lui-même. Mais qui faire sans cette énergie qui nous attire et nous devore??
Louise - Bresil

www.lasoufrancedelotty.blogspot.com

TENDRESSE a dit…

Qui de nous pourrait vivre sans amour sans cette peinture sentimentale cette ardeur qui rayonne notre espoir? Et l'on se sent submerger....envouter....et une larme chaude d'extase....qui se tatoue jusqu'au dernier souffle notre première page d'amour
Les jours passent tendrement...et la souffrance s'éveille pour embellir cet amour pour le rendre plus délicieux....plus fou